FCI lance un appel d’offres pour construire des silos, investissement privé vu à Rs 720 cr

Economie

La Food Corporation of India (FCI) a lancé des appels d’offres pour construire des silos d’une capacité d’un million de tonnes (MT) dans 14 sites du secteur privé selon un modèle de conception, construction, financement, exploitation et transfert.

Des sources ont déclaré que l’investissement privé estimé dans ces silos pour le stockage du blé serait d’environ Rs 720 crore. Les installations seront construites dans l’Uttar Pradesh (0,52 MT), le Punjab (0,15 MT), le Maharashtra (0,12 MT), le Gujarat (0,08 MT), le Rajasthan (0,07 MT) et le Bihar (0,05 MT).

Actuellement, des silos d’une capacité d’environ 2,8 MT sont à divers stades de construction et la société vise à construire près de 11 MT de capacité de silos pour stocker le blé au cours des quatre à cinq prochaines années.

La FCI utilisera les silos pour le stockage du blé à travers un bail de trente ans avec des entités privées. Les frais de stockage fixes à payer par la FCI aux entités privées sur la base d’une tonne par an sont les paramètres de l’appel d’offres. Cette redevance fixe augmente de 70 % de l’indice des prix de gros et de 30 % de l’indice des prix à la consommation.

Plus tôt, le ministère de l’alimentation a approuvé une politique qui encourage les acteurs privés à soumissionner pour la construction de 249 silos ultramodernes avec une capacité de stockage de blé de près de 11 MT pour la FCI. Les silos sont en cours de construction dans 12 États, dont le Pendjab, l’Haryana, le Madhya Pradesh, le Maharashtra, l’Haryana et le Kerala, au cours des quatre à cinq prochaines années grâce au modèle de partenariat public-privé (PPP) avec un investissement total estimé à Rs 9 200 crore.

A lire aussi  Le lendemain de la hausse des taux repo : les banques et les NBFC commencent à augmenter les taux des prêts

Pour la première fois, deux silos à riz d’une capacité de stockage combinée de 25 000 tonnes sont actuellement construits à Buxar et Kaimur dans le Bihar par des entités privées pour FCI sur une base pilote.

Des sources ont déclaré à FE que « par le regroupement de projets », le ministère de l’Alimentation a supprimé une clause antérieure qui empêchait les grands acteurs privés ou les consortiums de participer aux appels d’offres pour un certain nombre de projets de construction de silos.

Les responsables affirment que le plafond supérieur pour les appels d’offres d’une seule entité ou d’un consortium pour la construction de silos était de 15% des emplacements ou de la capacité de stockage.

Les responsables du ministère de l’Alimentation affirment que si les céréales alimentaires sont stockées dans des silos et transportées en vrac, les pertes dues au vol, au pillage et au transport seraient négligeables par rapport aux céréales alimentaires stockées dans des entrepôts.

Pendant ce temps, dans le cadre d’une initiative majeure visant à éliminer les pertes de stockage de céréales alimentaires, FCI mettra fin à la pratique de stockage du blé dans des installations non couvertes à partir de septembre de cette année pour augmenter les installations de stockage couvertes et assurer le transfert direct des céréales des centres d’approvisionnement aux États pour la distribution publique.

FCI stocke environ 50 MT à 60 MT de riz et de blé à tout moment. Les silos assurent une meilleure conservation des céréales alimentaires et améliorent la durée de conservation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.