Le gouvernement voit une baisse de 3% de la production de blé à 106,41 millions de tonnes en 2021-22

Economie

La production de blé du pays devrait chuter d’environ 3% à 106,41 millions de tonnes au cours de la campagne agricole 2021-22 (juillet-juin) par rapport à l’année précédente, a indiqué le ministère de l’Agriculture dans sa dernière estimation publiée jeudi.

La production est cependant inférieure de 4,61% par rapport à l’estimation précédente de 111,32 millions de tonnes projetée pour la campagne agricole 2021-22, selon les données.
La production de blé a atteint un record de 109,59 millions de tonnes au cours de la campagne agricole 2020-21.

Le secrétaire à l’Agriculture, Manoj Ahuja, avait attribué la semaine dernière la baisse de la production de blé à la baisse des rendements des cultures, principalement au Pendjab et à l’Haryana en raison de la vague de chaleur. Il avait également indiqué que la production de blé pourrait baisser à 105-106 millions de tonnes cette année.

Selon la troisième estimation préliminaire de la production de céréales vivrières publiée par le ministère, outre le blé, une légère baisse est attendue de la production de coton et de céréales secondaires. Dans le cas des autres céréales vivrières et cultures de rente, les chiffres de production sont supérieurs à ceux de l’année précédente.

La production de riz devrait augmenter pour atteindre 129,66 millions de tonnes au cours de la campagne agricole 2021-22, contre 124,37 millions de tonnes l’année précédente.
La production de légumineuses devrait passer de 25,46 millions de tonnes en 2020-2021 à 27,75 millions de tonnes en 2021-2022.

La production de céréales secondaires devrait diminuer légèrement à 50,70 millions de tonnes contre 51,32 millions de tonnes l’année comparable.
Malgré la baisse probable de la production de blé et de deux autres produits de base, la production globale de céréales vivrières du pays devrait atteindre un nouveau record à 314,51 millions de tonnes en 2021-22, contre 310,74 millions de tonnes l’année précédente.

A lire aussi  L'Inde veut que l'OMC joue son rôle dans la maîtrise de l'inflation mondiale

Dans le cas des oléagineux, la production est estimée à un record de 38,49 millions de tonnes en 2021-22 contre 35,94 millions de tonnes l’année précédente.
En ce qui concerne les cultures de rente, le ministère a indiqué que la production de canne à sucre a atteint un record de 430,4 millions de tonnes cette année contre 405,39 millions de tonnes l’année précédente.

La production de coton, cependant, est estimée inférieure à 31,54 millions de balles de 170 kg chacune en 2021-22, contre 35,24 millions de balles l’année précédente.
La production de jute et de mesta devrait atteindre 10,22 millions de balles de 180 kg chacune en 2021-22, contre 9,35 millions de balles l’année précédente, selon la dernière estimation du ministère.

Le ministère publie trois estimations préliminaires de la production de céréales vivrières avant la dernière à différents stades de la récolte.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.