Seize États / UT n’ont pas eu besoin de compensation de TPS en mai

Economie

Pas moins de 16 États et territoires de l’Union, pour la plupart des États plus petits à l’exception du Bihar et de l’Odisha, n’ont reçu aucune compensation lorsque le Centre a débloqué 86 912 crores de roupies en aide obligatoire aux États pour avril-mai 2022, ainsi que des arriérés, le 31 mai.

Des sources ont déclaré que ces États n’avaient reçu aucune aide car aucun montant ne leur était dû selon la formule de compensation.

Le Centre avait débloqué en premier lieu 1,59 billion de roupies dans le cadre du mécanisme spécial de prêts adossés d’ici octobre pour l’exercice 22, afin de compenser le manque à gagner dans le cloaque désigné pour l’année complète.

Étant donné que les collectes mensuelles de TPS se sont accélérées à partir d’octobre en restant au-dessus de 1,3 billion de roupies/mois, les États ont collecté au total 70 000 crores de roupies de plus que prévu pour l’exercice 22, réduisant ainsi l’exigence de compensation d’un montant équivalent pour l’exercice 22. Cependant, le montant supplémentaire recueilli sous forme de prêt a été utilisé pour apurer les arriérés des années précédentes.

Le Centre avait également reçu Rs 60 000 crore de plus que l’estimation budgétaire de Rs 5,3 billions de Rs en TPS centrale au cours de l’exercice 22. Habituellement, le Centre et les États reçoivent la TPS dans un rapport de 48:52.

Sur les 86 912 crores de roupies versés aux États le 31 mai 2022, 47 617 crores de roupies correspondaient à des arriérés d’indemnisation jusqu’en janvier 2022, 21 322 crores de roupies pour février-mars et 17 973 crores de roupies pour avril-mai 2022.

Alors que la plupart des grands États ont reçu une compensation, 16 États et UT, dont le Bihar, l’Odisha, le J&K, le Sikkim, l’Arunachal Pradesh, le Nagaland, le Manipur, le Mizoram, le Tripura et le Meghalaya, n’ont reçu aucun fonds.

Odisha a été témoin de l’une des plus fortes croissances des collections de TPS. L’État a signalé une croissance de 54 % des collectes de SGST sur un an au cours de l’exercice 22. En avril, l’État a enregistré une croissance de 52 % sur un an des recettes SGST. Ainsi, la forte augmentation des recouvrements de TPS a considérablement réduit l’exigence de compensation pour Odisha au cours de l’exercice 22. Il a peut-être atteint près de 14 % de croissance annuelle en avril-mai 2022, un seuil en dessous duquel les États sont indemnisés pour atteindre le taux de croissance ci-dessus.

A lire aussi  Sommet FE Modern BFSI 2022: un resserrement plus rapide de la politique monétaire aurait été désastreux pour l'économie, déclare le gouverneur de la RBI, Shaktikanta Das

Dans le cadre du mécanisme de compensation de la TPS, qui est garanti par la Constitution, les gouvernements des États sont assurés d’une croissance annuelle des revenus de 14 % pendant les cinq premières années suivant le lancement de la taxe le 1er juillet 2017.

Cependant, le Bihar n’a pas connu ce type de croissance en avril 2022, car ses perceptions de TPS (SGST et CGST) ont diminué de 2 % sur un an. Cependant, l’État n’a reçu aucune compensation car les déblocages anticipés de l’exercice 22 ont été ajustés pour le manque à gagner signalé jusqu’en mai 2022.

Le Centre a jusqu’à présent versé un total de 8,22 billions de roupies aux États à titre de compensation de la TPS jusqu’au 31 mai 2022, dont 1,6 billion de roupies pour l’exercice 22, alors même que les collectes de fonds à cette fin étaient bien en deçà de l’objectif. Le Centre a organisé des prêts adossés totalisant 2 600 milliards de roupies pour combler le déficit du fonds commun au cours des exercices 21 et 22.

Compte tenu des tendances robustes d’avril à mai 2022 et de l’anticipation d’une dynamique d’activité saine et soutenue, les analystes s’attendent à ce que les entrées de CGST au cours de l’exercice 23 dépassent l’estimation budgétaire de 1,15 billion de roupies. Cela signifierait également environ 1,3 billion de roupies de recettes supplémentaires de SGST au total pour les États, qui cesseront de recevoir une compensation de TPS à partir de juillet 2022. Le Centre s’attend à ce que les collectes mensuelles brutes de TPS (CGST et SGST) atteignent en moyenne 1,4 à 1,5 billion de roupies au cours de l’exercice 23 contre Rs 1,2 billion pris en compte dans le budget.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.